Programme pour les jeunes femmes

Grâce à mon expérience de gynécologue et ma pratique de l’hypnose en salle d’accouchement, je propose un programme complet de préparation à l’accouchement, afin, avec l’hypnose, d’éviter le stress, en toute sécurité et sans interférence avec le suivi médical. Et plein d’autres actions encore…

Je travaille à plusieurs niveaux:

Oter le stress de l’inconnu:

Les séances d’hypnose permettent d’apaiser les patientes enceintes quand elles ressentent du stress et des craintes liées à l’inconnu de leur premier accouchement; peur des douleurs, peur de l’analgésie péridurale, peur des complications dont elles ont entendu parler, peur ‘’de ne pas y arriver’’. Ces peurs sont souvent dues à des idées reçues, à de fausses informations, à des fantasmes voire des légendes répétés depuis des générations et sans fondement. Des informations claires, scientifiques et compréhensibles sont de nature à rassurer les jeunes femmes et leur permettre de retrouver la sérénité.

Minimiser les douleurs:

Des exercices simples d’auto hypnose aident les patientes pendant le travail, c’est à dire pendant la période des contractions utérines, à diminuer l’intensité des douleurs dues aux contractions utérines, et ce, de façon très naturelle. J’ajoute à ces exercices des massages de certains points d’acupuncture qui complètent l’effet. Il y a une action, en toute sécurité, de l’association de l’auto hypnose et du massage des points sur l’intensité de la douleur sans gêner la force des contractions ni interférer avec un traitement donné par l’équipe médicale en charge de la surveillance du travail. 

Effacer l’accouchement traumatique: 

Grace à l’hypnose, nous pouvons également travailler sur les antécédents d’accouchement traumatique. 

Cela concerne des patientes qui ont eu un accouchement précédent difficile: contractions utérines longues et douloureuses, expulsion difficile du bébé, épisiotomie compliquée, césarienne, forceps, etc…Je dirais donc une complication évidente et facilement identifiable pendant la naissance.

Cela concerne également les patientes dont l’accouchement s’est déroulé  en apparence tout à fait normalement mais qui, pour des raisons diverses que nous étudions lors de l’entretien, en gardent un souvenir perturbant, traumatique. Elles en ressentent une immense déception, parfois de la tristesse là où on pourrait s’attendre à de la joie. Parfois, les femmes se blâment ou blâme leur équipe médicale, alors que tout le monde a fait le job. 

Dans ce cas, patiemment et tout en douceur au cours des entretiens, on va pouvoir déprogrammer ces mauvais souvenirs, détricoter le conflit avec elles-mêmes et/ou avec leur équipe et redonner libre cours à la joie de cette naissance. C’est un travail en hypnose très valorisant pour les patientes.

Confiance en soi:

Le travail en hypnose, est grâce aux entretiens, en remontant l’indice de confiance en soi des patientes, permet également de diminuer le risque dépression post-partum. La prévention de la dépression post-partum se fait pendant la grossesse en détectant des petits signes prémonitoires d’un état plus sérieux. La détecter précocement en suites de couches est bien mais c’est dommage car la dépression est déjà là, c’est un peu tard. Si on agit pendant la grossesse, on peut agir préventivement.

Allaitement:

Je donne des conseils pour réussir la mise au sein et démarrer facilement l’allaitement. Des conseils simples, naturels, faciles à appliquer. Je suis toujours très triste quand une jeune femme me raconte le ratage de son allaitement. Il y a toujours une erreur technique. C’est ce que je veux éviter.

Soins aux bébés:

Je montre aux mamans des petits massages à faire aux nouveaux-nés, qu’ils adorent et qu’elles adorent !!! 

Pour éviter les coliques et autres petits troubles bénins de la vie des premiers jours.

Mais, on a envie de voir le bébé « sourire le jour et bien dormir la nuit ». C’est l’effet du point magique enseigné par les Maitres chinois et que je montre aux femmes enceintes car ce point se fait pendant la grossesse !!!