Mon parcours

Mon parcours Mireille Séjourné - hypnothérapeute

Médecin, acupuncteur et hypnothérapeute

Médecin.

J’ai commencé ma carrière en tant que gynécologue-obstétricienne.
J’ai exercé en libéral pendant 36 ans cette spécialité que j’ai vraiment adorée !
L’hypnose était déjà dans ma pratique pour éviter le stress et les douleurs au cours de l’accouchement et en Cabinet pour les procédures désagréables ou douloureuses.
J’ai travaillé pendant un peu plus de 12 ans au Moyen Orient, à Abu-Dhabi, travail 24/7…une expérience passionnante. Mes patientes étaient des Dames locales, bien sûr, ainsi que des femmes de nombreux autres pays…USA, Canada, Australie, Nouvelle Zélande, Chine, Inde,
France, Angleterre, Egypte, Japon…je ne peux les citer tous…
Pendant quelques années, j’ai été « Medical Director » de mon établissement. C’était une charge de travail administratif supplémentaire mais, en même temps, très intéressante, très formatrice.

L'acupuncture.

De retour en France, j’ai étudié la médecine traditionnelle chinoise qui comporte 7 techniques dites « les 7 perles de la médecine chinoise » : l’acupuncture, la phytothérapie, les techniques articulaires, les massages, la psychologie, l’exercice physique (taiji chuan et qi gong) et l’hygiène de vie.
C’est une formation qui a duré 7 ans. J’ai passé avec succès tous les examens annuels puis le diplôme final de la fédération nationale de médecine traditionnelle chinoise. J’ai complété ma formation par un stage à l’hôpital universitaire de Tianjin, en Chine, dans le service du
Professeur Wang Li Liang, service de médecine générale, ce qui a ouvert mon champ d’action.
J’ai également approfondi l’étude des massages chinois avec les kinésithérapeutes spécialisés de ce même hôpital.

Acupuncture et gynécologie-obstétrique.

J’ai rapidement mis la médecine chinoise associée à l’hypnose au service de mes patientes de gynécologie-obstétrique : en complément des traitements des cancers gynécologiques et des cancers du sein, par exemple pour préparer à la chimiothérapie et en limiter les effets secondaires après la cure, préparation à l’accouchement, faciliter la naissance, améliorer la qualité de l’ovulation, traiter les troubles des règles et les douleurs pelviennes…
L’hypnose devient indispensable.
Progressivement et très naturellement, j’ai étendu les indications de l’hypnose hors du cadre de la gynécologie, lui consacrant une journée entière de consultation par semaine. Il y a eu rapidement une forte demande. Les indications de l’hypnose médicale sont très nombreuses : arrêter de fumer, perdre du poids, insomnie, migraines…la liste complète des problèmes soignés par l’hypnose figure dans une autre page du site : vous pouvez vous reporter à l’article « l’hypnose pour qui ? ». Pour valider mes compétences au niveau national et européen, j’ai passé le diplôme d’hypnothérapeute avec l’association française d’étude de l’hypnose médicale à la faculté de médecine Pitié-Salpétrière à Paris. J’ai également effectué une formation en thérapies brèves, méthode de psychothérapie orientée solution, inspirée de l’école de Palo Alto
en Californie.

Maintenant.

Tout allait bien et j’évoluais comme un poisson dans l’eau entre médecine allopathique, acupuncture et hypnose, lorsque j’ai, hélas, été confrontée à de gros soucis de santé qui m’ont empêchée de continuer à courir de la salle d’opération à la salle d’accouchement…et même empêchée de faire confortablement mes consultations de gynéco…j’ai donc arrêté la gynéco…

Mais voilà, j’aime soigner et, en même temps, je trouvais dommage de ne pas continuer à utiliser ces compétences que j’avais accumulées au prix de beaucoup d’efforts et dont j’avais eu le temps d’éprouver l’efficacité dans de multiples domaines…j’ai alors réuni mes 3 casquettes sous le terme de « méthode des 3 souffles » à savoir, l’hypnose médicale, la médecine chinoise et les massages.

Vous trouverez une description complète de la méthode dans le blog « La Revue ».

C’est donc ce que je propose maintenant :
une méthode interactive car les patient, agréable et efficace.